Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Partager

Plus d’agglomérations concernées par les emplois francs

Publié le 29 janvier 2014

Afin d’intensifier la lutte contre le chômage des jeunes, le gouvernement a mis en place, depuis juin 2013, le dispositif des emplois francs.

Ainsi, l’employeur qui embauche un jeune résidant dans une zone urbaine sensible (ZUS) et ayant des difficultés d’accès à l’emploi peut bénéficier d’une aide financière d’un montant total de 5 000 €. Toutefois, seules les ZUS de certaines agglomérations sont visées par ce dispositif.

Dans un premier temps, 30 communes, listées dans un arrêté du 26 juin 2013, étaient concernées. Par le biais d’un nouvel arrêté, ce périmètre géographique a été élargi à 133 villes.

Ainsi, désormais, les résidents des ZUS d’environ 160 communes peuvent bénéficier d’une embauche dans le cadre d’un emploi franc. On citera notamment Bordeaux, Grenoble, Lille/Roubaix, Lyon, Marseille, Montpellier, Perpignan, Strasbourg, Toulon et Toulouse.

© Copyright : Les Echos Publishing 2013