Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Partager

Article du 07/04/2015 | Rubrique > Actualités création d'entreprise

Prêt à la création d’entreprise : depuis le 1er avril, c’est terminé !

Jugé mal adapté et pas suffisamment efficace, le prêt à la création d’entreprise (PCE) a été remplacé par un autre dispositif proposé par bpifrance en faveur des entreprises de moins de 3 ans.

Trop étriqué, trop coûteux et trop peu efficace : pointé du doigt depuis plusieurs années, le prêt à la création d’entreprise (PCE) a pris fin le 31 mars 2015.

Destiné à financer la première installation d’un créateur d’entreprise à travers un prêt bancaire compris entre 2 000 et 7 000 €, sans que l’intéressé doive justifier d’une caution personnelle ou d’une garantie, ce dispositif avait, en effet, fait l’objet de nombreuses critiques au cours de ces dernières années. En cause : un nombre trop faible de dossiers et un taux de défaillances trop important des entreprises bénéficiaires.

Depuis le 1 er  avril, le PCE a ainsi été remplacé par un dispositif de garantie de prêts , porté par bpifrance, dont le plafond d’intervention a été récemment relevé. Ainsi, sous certaines conditions, la banque publique d’investissement peut désormais garantir jusqu’à 200 000 € de prêts, destinés à financer des créations ou des TPE-PME de moins de 3 ans, et couvrir jusqu’à 70 % du financement.

Grâce à ce dispositif, qui pourra ainsi permettre le financement de projets plus matures et plus importants, bpifrance espère séduire un plus grand nombre d’entreprises.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.apce.com 



© Copyright SID Presse - 2010