Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Partager

Article du 06/02/2015 | Rubrique > Actualités création d'entreprise

Créations d’entreprises : l’Insee fait le bilan de l’année 2014

Plus de créations d’entreprises sur l’ensemble du territoire, dans la plupart des régions et dans une majorité de secteurs d’activité, mais aussi quelques signes de stabilisation, notamment au niveau du profil-type de l’entrepreneur français, selon les derniers chiffres de l’Insee.

Dans une récente publication, consacrée aux créations d’entreprises en France, l’Insee revient sur les évolutions phares des douze derniers mois.

En pratique, si 550 700 entreprises ont été créées en 2014 (contre 538 200 en 2013, l’équivalent d’une hausse de 2 %), cette évolution est portée surtout par les entreprises sous forme sociétaire (+4 % par rapport à l’année précédente) et les demandes d’immatriculation d’auto-entreprises (+3 %), tandis que le nombre de créations d’autres entreprises individuelles (EI) diminue par rapport à 2013 (-3 %).

Concrètement, 51 % des créateurs de 2014 ont choisi le statut d’auto-entrepreneur : un pourcentage relativement stable depuis l’année 2011.

Tous types d’entreprises confondus, le nombre de créations a augmenté en 2014 dans la plupart des régions métropolitaines. Parmi les secteurs ayant le plus fortement contribué à cette hausse : les activités financières et d’assurance (+8 % par rapport à 2013), le secteur de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale (+6 %), ainsi que l’industrie (+5 %).

Comme l’année précédente, l’âge moyen des créateurs d’entreprises individuelles se maintient à 38 ans, mais des spécificités existent selon les différents secteurs d’activité : en effet, si l’âge moyen des créateurs reste le plus bas dans l’information et la communication (33 ans), il est sensiblement plus élevé dans les activités immobilières (40 ans).

Enfin, en 2014 comme en 2013, 38 % des entreprises individuelles ont été créées par des femmes (contre 33 % seulement dix ans plus tôt). Selon les régions, la part des créatrices varie entre 34 % et 47 % des EI, les taux les plus élevés étant constatés dans les départements de Paris, du littoral atlantique et dans les DOM.

Pour consulter des données complémentaires, rendez-vous sur : www.insee.fr 



© Copyright SID Presse - 2010